Better Together

Il y a un an, il m’a demandé ma main. J’ai dit oui pour mon plus grand bonheur. C’était lors de notre séjour à Londres et je m’en souviens comme si c’était hier. Un moment suspendu pendant cette course folle de la vie. S’en est suivi un an de préparation. Choisir le lieu, “l’endroit”, le fleuriste, le photographe, le traiteur et THE robe. Tout ça à la fois, sachant que les prestataires sont bookés presque un an à l’avance, il a fallu se dépêcher. Si j’ai un conseil à te donner, cherche en tout premier : le lieu, le traiteur (qui travaille parfois en collaboration) et le photographe. Ensuite il faudra trouver la robe et le fleuriste.

Le mariage c’est tout un art, tout dépend de l’image que tu souhaites lui donner. Pour nous il devait représenter une journée de retrouvailles, de fête au fin fond de la campagne et de danse jusqu’au bout de la nuit. Notre souhait a été réalisé avec l’aide de nos parents respectifs, le tout dans la bonne humeur : on ne pouvait pas rêver mieux.

LE LIEU

Nantes était initialement l’endroit idéal pour rassembler les Bretons et les Parisiens. Mais on a très vite déchanté quand on a vu les prix… On a fini par chercher autre chose. Nous avons donc dévié nos recherches vers la Normandie, plus précisément autour de Granville.  Et puis cette vieille grange entourée de verdure est apparue dans nos recherches. C’était l’endroit parfait: La Chèvre Rit, un lieu champêtre, végétal avec le vieux bâtiment en pierre et SURTOUT : aucun horaire de fin de soirée. Dans beaucoup de salles, la fête doit se terminer vers 23h. Nous avons pu faire la fête jusqu’au petit matin. En ce qui concerne le traiteur que nous avons choisi, il collaborait déjà avec le lieu donc c’était plus simple pour nous.

LA ROBE

Le plus important à nos yeux pour que cette journée soit inoubliable c’était le photographe et la robe (on aurait bien pris un vidéaste mais pareil les prix montent très très vite, il faut faire des choix). Comme il s’agit d’un jour important, durant lequel tous les yeux sont posés sur nous, il était important que je me sente bien dans mon corps et donc dans ma robe. Je voulais tout d’abord tenter la robe à petit prix mais je me suis vite rendu compte que ça ne servait à rien d’essayer des robes dans des magasins où il y a 1000 choix, aucune ne me va et la vendeuse me dit qu’elles me vont toutes à ravir LOL, le dépit total quand je ressors de la boutique.

Lors de mes promenades sur Nantes, j’ai eu le souvenir d’être passée devant une boutique de créateur de robe de mariée dont j’ai eu le coup de foudre total : MAISON TESSON. On n’a pas attendu, on donc a pris rendez-vous pour visiter et essayer des robes. Et puis de fil en aiguille, j’ai eu le coup de cœur avec cette robe qui épousait mes formes (certes la robe représente un budget important mais je suis ravie). Sébastien, fondateur et créateur de Maison Tesson, est un homme adorable qui a su me mettre à l’aise lors de chacun de nos rendez-vous. Je suis repartie avec ma robe un mois avant le mariage. Si tu as des questions concernant ce paragraphe n’hésite pas à m’écrire.

Pour les chaussures, je cherchais depuis le début une paire à talons. Et puis LA MARIEE AUX PIEDS NUS a sortie la superbe collection LMAPN X SAN MARINA et là j’ai eu le déclic : pourquoi souffrir dans des talons puisque tu n’en portes jamais ?” J’ai finalement opté pour de jolies derbies en coton tout blanche. Je pensais que le blanc se salirait très vite mais j’ai marché dans l’herbe, dans le sable, elles sont toujours en parfait état et son très confortables.

LE PHOTOGRAPHE

On a eu énormément de mal à le trouver. Soit ils étaient tous bookés, soit ils ont des tarifs trop important. Mais on a fini par le trouver : Aurélien BRETONNIERE. On a aimé le côté vintage de ses photos alors on lui a écrit et bingo il était disponible. Nous sommes très contents du résultat.

De son côté, mon barbu s’est mis en tête de fabriquer un photobooth. Il a passé deux week-ends à s’arracher les cheveux, à tester des programmes, à configurer un raspberry Pi (un micro-ordinateur) et à faire de la soudure avant que cela fonctionne. Et puis avec papa, nous avons fabriqué la boîte qui allait contenir tout ça. Une superbe idée qui a permis à tous nos invités de faire plein de photos grimaces souvenirs !

Nous avons également laissé cinq appareils photos jetables avec des listes de PHOTOS CONTEST, le résultat est sublime !

LES GOODIES

On voulait que nos témoins soient reconnaissables à l’aide d’un petit détail commun. On s’est donc mis d’accord sur les pins Epouse-Moi Cocotte. Nous avons tous les deux nos “témoin de charme” et “témoin de choc”.

Trouver un cadeau qui sort de l’ordinaire pour nos invités ? Pas facile ! En cherchant un peu j’ai fini par trouver. Peut-être connaissez-vous Tookies Gambetta et ses sublimes sablés d’une finesse incomparable ? Tellement beaux, que l’on n’a pas envie de les manger ? NON ? alors faites un tour par ICI ! Je me suis donc inspiré de ses sablés pour faire les miens. À l’aide d’un emporte-pièce et d’un tampon, que j’ai créé spécialement pour l’occasion, j’ai faits une centaine de sablés. J’ai performé la recette tout au long de l’année et je suis arrivée à un résultat plutôt satisfaisant même si ce n’étaient pas les meilleurs que j’ai pu réaliser.

Le petit plus ? Les sachets de graines de coquelicot que j’ai commandé chez LA BOX A PLANTER. Ils sont tous partis comme des petits pains !

LA DÉCORATION

De nos jours on peut faire appel à un professionnel de la déco et de l’organisation : le wedding planner. Mais la réalité nous rattrape vite, il faut encore rajouter de l’argent. Alors j’ai préféré tout faire moi-même, cela faisait partie du challenge. J’ai chiné des bocaux à droite à gauche. J’ai trouvé une guirlande de 100m sur internet ainsi que deux fontaines à eau à petit prix. Une partie de la décoration, que j’ai pu choisir dans un catalogue, nous a gentiment été offert par la famille. J’ai également fabriqué le “fond” du photobooth, le néon “Better Together”, les deux grosses lettres lumineuses “L et A”, les accessoires du photobooth, les guirlandes d’origamis, les  affiches avec le menu et avec l’aide de mon papa les pancartes.

LE FLEURISTE

J’ai trouvé mon bonheur à Saint-pair-sur-mer chez Anne FRERET. Vous connaissez peut-être mon amour pour le végétal ? Là j’étais servie ! C’était le point essentiel de notre décoration. On a donc choisi des fleurs de saisons : Protéa rose, Eucalyptus, Pivoines, Gypsophile, Astrance, Lisianthus, et beaucoup de graminée. Avec une dominance de blanc et vert et des notes de rose pâle.

Photos : Aurélien BRETONNIERE & Moi

“ I’m thinking ’bout how people fall in love in mysterious ways ” Ed Sheeran

8 comments on “Better Together

  1. 7 juillet 2018 at 17 h 57 min

    Bravo encore pour tout ce travail Lucie, c’était tellement incroyable ❤️

    • 9 juillet 2018 at 10 h 14 min

      Merci beaucoup Elodie <3 ! On va en garder un super souvenir 🙂

  2. 7 juillet 2018 at 20 h 03 min

    C’est absolument sublime ! Quel beau travail
    Et encore félicitations à vous deux 🙂

    • 9 juillet 2018 at 10 h 17 min

      Merci beaucoup Manue 😉 ! <3

  3. 8 juillet 2018 at 10 h 31 min

    Mariage réussi de bout en bout, bravo pour toute cette organisation ! 😀

    • 9 juillet 2018 at 10 h 20 min

      Merci emma <3 ! c'était vraiment génial 🙂

  4. 8 juillet 2018 at 16 h 28 min

    Félicitations !!! C’est magnifique !!! Vous avez bien bossé !!! Le mariage est en soi un beau moment et un moment de partage, mais les préparatifs sont tout aussi importants parce qu’ils nous rapprochent des nos familles et amies et aussi de notre futur ! Chaque choix prend tout son sens le jour j avec son histoire et sa fabrication.
    Bravo à vous deux et bienvenue dans le monde des jeunes mariés !!

    • 10 juillet 2018 at 11 h 33 min

      Merci Elise pour ton commentaire bienveillant 🙂 C’est exactement ça !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.